L'actualité des partenaires

« 40 MILLIONS D’AUTOMOBILISTES » ET MON AUTOMOBILE CLUB LANCENT « LE GRAND DÉBAT NATIONAL DES AUTOMOBILISTES »

40MLe 15 janvier dernier, devant plus de 600 maires normands, Emmanuel MACRON a inauguré Le Grand Débat national, une initiative inédite en France visant à sortir de la crise sociale majeure que traverse le pays depuis le mois d’octobre 2018. À cette occasion, il a notamment réaffirmé à deux reprises la nécessité, selon lui, d’aménager la mesure des 80 km/h.

Mais si le Président de la République a souhaité que les débats qui se tiendront un peu partout en France jusqu’au 15 mars 2019 portent sur 4 grands thèmes identifiés comme prioritaires par le Gouvernement, il a négligé d’interroger les Français sur leur vision de la mobilité et de la sécurité routière, 2 problématiques pourtant essentielles dans leur quotidien, comme l’ont confirmé les maires présents à la rencontre de Grand Bourgtheroulde.

Aussi, l’association « 40 millions d’automobilistes », premier porte-parole des automobilistes en France, et Mon Automobile Club lancent aujourd’hui, mercredi 23 janvier 2019, « Le Grand Débat national des automobilistes ». Ils invitent tous les usagers de la route à venir exposer leurs inquiétudes, exprimer leurs avis et PROPOSER leurs solutions sur un ensemble de thématiques liées à la sécurité routière et à la mobilité sur la plateforme participative dédiée :

 

www.legranddebatnational.comComments ()

Lire la suite...

 

PRIX DES CARBURANTS : MON AUTOMOBILE CLUB SOUTIENT L’ASSOCIATION « 40 MILLIONS D’AUTOMOBILISTES » QUI manifeste avec L’OPÉRATION « COÛT DE POMPE »

argentEmmanuel MACRON avait prévenu : « Nous augmenterons progressivement la taxe carbone pour atteindre 100 €/tCO2 en 2030 (…). La fiscalité qui est appliquée au diesel sera alignée sur celle de l’essence d’ici la fin du quinquennat (…). Cela aura un impact à la hausse sur la fiscalité des carburants »[1]. À peine quelques mois après son élection à la tête de l’État français, le nouveau Président de la République faisait donc voter ces dispositions, qui sont entrées en vigueur dès le 1er janvier 2018.

Pour les consommateurs, cela s’est traduit par une augmentation du prix du litre de gazole à la pompe de 7,6 centimes d’euros (+11,9%), mais aussi par une augmentation de 3,9 centimes d’euros (+4,9%) par litre d’essence sans plomb.

Si les Français admettent aujourd’hui l’idée d’un rééquilibrage de la fiscalité sur les carburants, il est évident que, pour répondre à leurs impératifs budgétaires, celui-ci devrait se traduire par une baisse des taxes sur l’essence sans plomb ; il en va de la santé financière de nos foyers. Alors comment interpréter cette hausse globale de la fiscalité sur les carburants autrement que par une volonté politique franchement hostile à l’automobiliste ? Et comment accepter que cette hostilité sans fondement ait aujourd’hui pour conséquence la dégradation de la qualité de vie de nombreux foyers, dont le seul crime est d’avoir besoin au quotidien d’un moyen de transport fiable et efficace ?

Comments ()

Lire la suite...

 

Moteur diesel: "une page est en train de se tourner" Rémy Rodriguez de 40 Millions d'automobilistes

DIESELVW

Un coup de tonnerre au pays du diesel! En Allemagne la justice valide l'interdiction de voitures diesel de plus de trois ans en centre ville, à Stuttgart et Düsseldorf pour assainir l'air. Rémy Rodriguez délégué régional de 40 Millions d'automobilistes est invité sur France Bleu Alsace.

Interview de Rémy Rodriguez sur radio France Bleu le 28 février 2018

Comments ()
 

USAGERS DE LA ROUTE UNIS CONTRE LA LIMITATION DE VITESSE À 80 KM/H

80nonÀ l’issue du Comité interministériel pour la Sécurité routière (CISR) qui s’est tenu le 09 janvier dernier, le Premier ministre Édouard PHILIPPE a annoncé l’abaissement généralisé de la limitation de vitesse de 90 à 80 km/h sur le réseau secondaire ; près de 400 000 km de routes sont concernés. Aujourd’hui, jeudi 18 janvier 2018, l’association « 40 millions d’automobilistes », opposée à la mesure depuis les toutes premières annonces ministérielles, s’associe aux actions de la FFMC pour lutter contre l’entrée en vigueur des 80 km/h, prévue pour le 1er juillet prochain et jugée inutile par 3 Français sur 4.

Comments ()

Lire la suite...

 

LES USAGERS DE LA ROUTE UNIS CONTRE LA LIMITATION DE VITESSE À 80 KM/H

40Ml’issue du Comité interministériel pour la Sécurité routière (CISR) qui s’est tenu le 09 janvier dernier, le Premier ministre Édouard PHILIPPE a annoncé l’abaissement généralisé de la limitation de vitesse de 90 à 80 km/h sur le réseau secondaire ; près de 400 000 km de routes sont concernés. Aujourd’hui, jeudi 18 janvier 2018, l’association « 40 millions d’automobilistes », opposée à la mesure depuis les toutes premières annonces ministérielles, s’associe aux actions de la FFMC pour lutter contre l’entrée en vigueur des 80 km/h, prévue pour le 1er juillet prochain et jugée inutile par 3 Français sur 4.Comments ()

Lire la suite...

 

80 KM/H : « 40 MILLIONS D’AUTOMOBILISTES » et MON AUTOMOBILE CLUB LANCENT WWW.NONALABAISSEDESLIMITATIONSDEVITESSE.fr

Note des utilisateurs: / 6
MauvaisTrès bien 

panneau20-200Aujourd’hui, vendredi 1er décembre 2017, le journal Le Point annonce la généralisation du 80 km/h sur les routes bidirectionnelles françaises. D’après le quotidien, la mesure ferait partie des dispositions prises dans le cadre du Comité interministériel pour la Sécurité routière (CISR) qui se tiendra en janvier prochain. Bien que l’information ne soit pour l’heure pas confirmée, l’association « 40 millions d’automobilistes » et Mon Automobile Club estiment que la menace est bien réelle pour les automobilistes et qu’une telle mesure ne permettrait en aucun cas d’améliorer la sécurité routière. L’association et l’Automobile Club lancent aujourd’hui la pétition en ligne www.nonalabaissedeslimitationsdevitesse.fr et appelle toutes les associations d’usagers et tous les automobilistes à se mobiliser.


Une mesure rejetée par la majorité des usagers

L’idée selon laquelle réduire la vitesse maximale autorisée sur les routes secondaires pourrait améliorer la sécurité des usagers n’est pas nouvelle : en 2013, Manuel VALLS – alors ministre de l’Intérieur – annonçait déjà une « baisse inéluctable des limitations de vitesse », qui permettrait de « sauver 450 vies ». De nombreux sondages avaient alors été menés auprès des Français, dont les résultats étaient sans appel :

Comments ()

Lire la suite...

 

40 MILLIONS D’AUTOMOBILISTES » REMET SON LIVRE BLANC POUR LA SECURITE ROUTIERE AU MINISTRE DE L’INTERIEUR

livreblancsrAujourd’hui, vendredi 08 septembre 2017, à 14h30, l’association « 40 millions d’automobilistes » remet officiellement au ministère de l’Intérieur son Livre blanc pour la sécurité routière 2017-2022. Avec ce document dans lequel elle présente 21 propositions à mettre en œuvre d’urgence pour améliorer la sécurité des Français et sauver des vies sur la route, l’association et Mon Automobile Club entendent participer activement au débat pour élaborer le nouveau Plan de sécurité routière que le Président de la République Emmanuel MACRON exposera en octobre prochain.

 

Pour consulter le Livre blanc de la sécurité routière 2017-2022, suivez ce lien.

 

La Sécurité routière en panne d’efficacité

2014 restera dans les mémoires comme la meilleure année de sécurité routière que l’on ait connue en France. Malheureusement, depuis, l’accidentalité est repartie à la hausse. Pour enrayer le phénomène, la Sécurité routière, sous l’égide du ministère de l’Intérieur, a bien tenté de mettre en œuvre un panel de mesures… 81, pour être précis, depuis 2015.

Avec une telle vague de nouvelles dispositions, on pourrait s’attendre à constater une amélioration rapide de la situation ; la réalité est toute autre. Loin d’inverser la courbe, cette multitude de mesures n’a fait que renforcer l’inefficacité de la politique menée par la Sécurité routière depuis des années.Comments ()

Lire la suite...

 

SORTIE DE ROUTE POUR LE MINISTRE DE l’ÉCONOMIE

peageDans un entretien accordé au quotidien Les Échos, Bruno Le Maire, ministre de l’Économie, annonce une hausse de la fiscalité absolument inacceptable pour les automobilistes. L’association « 40 millions d’automobilistes » et Mon Automobile Club en appellent au Président de la République afin de corriger les propos de son Ministre, dont la cupidité l’entraîne vers des mesures de matraquage fiscal.

 

La planète a bon dos

« Lorsqu’il s’agit de justifier la taxation des Français, beaucoup se sentent pousser des ailes écologistes » ironise Pierre CHASSERAY, délégué général de l’association. Cédant au ton du politiquement correct, le ministre de l’Économie justifie ce « rééquilibrage » par la nécessite d’une action environnementale. FAUX ! Faut-il rappeler au Ministre que les motorisations essence récentes émettent davantage de particules fines et de CO2 que les motorisations diesel ?

Comments ()

Lire la suite...

 

Page 1 sur 9

Aller au haut

Newsletter

Recevez toutes les infos sur Mon Automobile Club
Termes et Conditions
Bannière
Bannière
Bannière