L'actualité des partenaires

Enquête : où va l'argent de la répression routière ?

40MEn 2015, les recettes de la répression routière ont, sans surprise, atteint de nouveaux sommets : pas moins de 1,671 milliards d'euros issus des amendes routières, soit environ 26 millions de contraventions dressées pour des infractions au Code de la route.

L’État français légitimise cette répression massive par le fait que les sommes constituées par le produit des amendes servent à améliorer la sécurité des routes. Mais qu'en est-il réellement ?

"40 millions d'automobilistes" a mené l'enquête afin de savoir comment cet argent est véritablement employé.
Les conclusions de cette investigation sont stupéfiantes : en réalité, seule une faible partie de ces sommes colossales est effectivement utilisée dans le cadre d’actions favorisant la sécurité routière. Tout compte fait, ce ne sont pas plus de 30 % du produit total de la répression routière qui sont réellement utilisés à des fins d’amélioration des conditions de sécurité sur les routes françaises !

Mais alors, où passe donc la majeure partie de ces recettes ? Vous saurez tout en prenant connaissance de l'enquête de "40 millions d'automobilistes", accessible en cliquant sur le lien ci-dessous :
 
Comments ()
 

Radars feux rouges

feurougehalpour 40 millions d’automobilistes et MON AUTOMOBILE CLUB, « Trop de mesures tue la voiture »

 

Dans un communiqué de presse, la Sécurité routière annonçait hier, mercredi 21 octobre 2015, l’expérimentation de 2 nouveaux radars feux rouges qui contrôlent également la vitesse au vert. L’association « 40 millions d’automobilistes » et Mon Automobile Club considèrent ce nouvel outil dit de « sécurité routière » comme un nouveau moyen de répression et non de prévention.

 

Cette nouvelle expérimentation fait partie des 26 mesures annoncées par Bernard Cazeneuve, ministre de l’Intérieur, le 26 janvier dernier. La Sécurité routière envisage donc de moderniser les radars feux rouges en leur associant systématiquement un module de contrôle de la vitesse lorsque le feu est au vert. Selon cette dernière, ce dispositif permettrait de renforcer la protection des piétons, cyclistes et deux-roues motorisées. Depuis hier matin, ce nouveau dispositif est en expérimentation pour une durée minimum de 3 mois.Comments ()

Lire la suite...

 

REPRESSION ROUTIERE : LES AUTOMOBILISTES EN ONT « RAS-LE-BOL » ET LE FONT SAVOIR

40MraslebolLe Comité interministériel de Sécurité routière (CISR) réunira aujourd’hui, vendredi 02 octobre 2015, l’ensemble des ministères œuvrant à l’amélioration de la sécurité sur les routes françaises, sous la présidence du Premier ministre Manuel VALLS. Le CISR se réunira pour la première fois depuis 2011 et de nouvelles mesures de répression sont à craindre pour les automobilistes. Mais pour l’association « 40 millions d’automobilistes » et Mon Automobile Club, un renforcement de l’axe répressif n’aura pour effet que d’attiser la colère des automobilistes, qu’elle appelle aujourd’hui à se rallier au mouvement « Le Grand Ras-le-bol » (www.legrandraslebol.com) pour dénoncer la dérive punitive de Gouvernement.

« 40 millions d’automobilistes » lance le mouvement « Le Grand Ras-le-bol »

« Trop de mesures tue la voiture ». C’est le slogan, cri de ralliement de « 40 millions d’automobilistes » au mouvement « Le Grand Ras-le-bol » que l’association lance aujourd’hui. « La France est devenue le catalogue mondial des mesures de répression, sans pour autant que cela fasse du pays un exemple à suivre en termes de sécurité routière » déplore Daniel QUERO, président de l’association.

« C’est la surenchère permanente, tout est bon pour culpabiliser l’automobiliste, le rendre responsable de tous les maux et le ponctionner, sous couvert d’écologie et de sécurité. Trop, c’est trop. Levons le pied sur la sanction, mais accélérons sur la formation et la prévention pour de meilleurs résultats » enjoint Rémy Rodriguez, Président de Mon Automobile Club.

L’association exige une communication officielle sur les chiffres de l’accidentalité de septembre 2015

Certes, depuis un an et demi, la France fait face àComments ()

Lire la suite...

 

Pollution automobile : un livret pour tordre le cou aux idées reçues

tvsmokeIl était temps ! Temps de tordre le cou aux énormes mensonges visant à rendre l’automobile responsable de tous les maux de la planète. Pendre haut et court les contre-vérités assénées haut et fort.

Aux partisans du langage de la peur d’un air devenu irrespirable, MON AUTOMOBILE CLUB soutient « 40 millions d’automobilistes » qui a souhaité répondre par le travail et par les études pour dénoncer leurs mensonges. Oui, la qualité de l’air est en constante amélioration. Oui, l’environnement est devenu un sujet politique manipulé à des fins électoralistes.


Découvrez un document inédit intitulé La pollution automobile pour les Verts, qui décrypte toutes les contre-vérités que nous entendons sans cesse sur la pollution automobile. N'hésitez pas à faire circuler ces informations, à vos contacts ou sur les réseaux sociaux. Rémy Rodriguez, Président de Mon Automobile Club.

Comments ()

Lire la suite...

 

Mobilisation contre la pastille verte

Note des utilisateurs: / 3
MauvaisTrès bien 

autopigeon« 40 millions d’automobilistes » et MON AUTOMOBILE CLUB appellent à la mobilisation contre la pastille verte

 

Aujourd’hui, mardi 2 juin 2015, Ségolène ROYAL, ministre de l’Ecologie et des transports, présente les nouvelles « pastilles vertes ». L’association « 40 millions d’automobilistes » et Mon Automobile Club s’opposent à cette mesure et lancent un appel à la mobilisation des usagers de la route à venir signer la pétition pour dire NON à la vignette écologique : petitions.40ma.org/pastilleverte.

 Comments ()

Lire la suite...

 

Autoroutes : « 40 millions d’automobilistes » et Mon AC dénoncent la lâcheté gouvernementale

peageAujourd’hui, mardi 10 mars 2015, le groupe de travail parlementaire sur les autoroutes doit rendre ses conclusions. Hier, son rapporteur, le député PS de l’Indre Jean-Paul CHANTEGUET, avait démissionné, jugeant les travaux orientés trop en faveur des concessionnaires autoroutiers. La publication du rapport devrait être la dernière étape avant la prise de décision d’un accord que le président de la République souhaitait « global et définitif ». L’association « 40 millions d’automobilistes » et Mon Automobile Club sont scandalisés par le manque de volonté et la faiblesse de l’Etat français face aux sociétés concessionnaires.

L’Etat ne défend pas l’intérêt général

En octobre 2014, suite à l’annonce d’une nouvelle hausse prévisionnelle des tarifs des péages pour 2015, la ministre des Transports Ségolène ROYAL se disait favorable à une baisse d’au moins 10% des prix des péages. En novembre 2014, c’est le député CHANTEGUET qui, dans une lettre adressée au Premier ministre Manuel VALLS et cosignée par plus de 150 parlementaires, demandait la résiliation pure et simple des contrats de concession avant la fin de l’année.

Comments ()

Lire la suite...

 

Vignette écologique : « 40 millions d’automobilistes » et MON AUTOMOBILE CLUB dénoncent le clivage social

nogasoilDans un article paru aujourd’hui, mercredi 4 février 2015, dans le quotidien Le Parisien/Aujourd’hui en France, Ségolène Royal, ministre de l’Ecologie et des Transports, annonce le retour de la « pastille » écologique, destinée à identifier les véhicules en fonction de leurs performances environnementales et de leur impact sur la qualité de l’air. Parallèlement au retour de la vignette, la Ministre entend instaurer des « zones à basses émissions » dans lesquelles seuls certains types de véhicules seront autorisés à circuler.

 Le nouveau système de pastilles que Ségolène Royal souhaite mettre en place est destiné à identifier les véhicules jugés les plus polluants pour leur interdire de rouler lors des pics de pollution et dans les « zones à basses émissions », dont la première pourrait voir le jour dès cet été à Paris. Selon la Ministre, tous les véhicules diesel antérieurs à 2005 et non-équipés de filtre à particules sont ainsi destinés à disparaître, au profit des « véhicules propres » (comprendre par ce terme les voitures électriques et hybrides).

Comments ()

Lire la suite...

 

L’amortisseur : un organe essentiel de sécurité

amortisseurAujourd'hui, 96 % des automobilistes ignorent que l’amortisseur est un élément de sécurité. L’association « 40 millions d’automobilistes » publie en ce lundi 15 décembre 2014 un fascicule L’amortisseur : un organe essentiel de sécurité, un guide pratique pour mieux comprendre l’utilité de l’amortisseur, indispensable pour notre sécurité au volant. Mon Automobile Club le met à disposition de ses adhérents.

 

Pour consulter le livret, suivez ce lien

 

 

 

Comments ()

Lire la suite...

 

Page 3 sur 9

Aller au haut

Newsletter

Recevez toutes les infos sur Mon Automobile Club
Termes et Conditions
Bannière
Bannière