40 MILLIONS D’AUTOMOBILISTES » REMET SON LIVRE BLANC POUR LA SECURITE ROUTIERE AU MINISTRE DE L’INTERIEUR

Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

livreblancsrAujourd’hui, vendredi 08 septembre 2017, à 14h30, l’association « 40 millions d’automobilistes » remet officiellement au ministère de l’Intérieur son Livre blanc pour la sécurité routière 2017-2022. Avec ce document dans lequel elle présente 21 propositions à mettre en œuvre d’urgence pour améliorer la sécurité des Français et sauver des vies sur la route, l’association et Mon Automobile Club entendent participer activement au débat pour élaborer le nouveau Plan de sécurité routière que le Président de la République Emmanuel MACRON exposera en octobre prochain.

 

Pour consulter le Livre blanc de la sécurité routière 2017-2022, suivez ce lien.

 

La Sécurité routière en panne d’efficacité

2014 restera dans les mémoires comme la meilleure année de sécurité routière que l’on ait connue en France. Malheureusement, depuis, l’accidentalité est repartie à la hausse. Pour enrayer le phénomène, la Sécurité routière, sous l’égide du ministère de l’Intérieur, a bien tenté de mettre en œuvre un panel de mesures… 81, pour être précis, depuis 2015.

Avec une telle vague de nouvelles dispositions, on pourrait s’attendre à constater une amélioration rapide de la situation ; la réalité est toute autre. Loin d’inverser la courbe, cette multitude de mesures n’a fait que renforcer l’inefficacité de la politique menée par la Sécurité routière depuis des années.

Faire de la sécurité routière avec les automobilistes et non contre eux

Pour Daniel QUÉRO, président de « 40 millions d’automobilistes », cette inefficacité s’explique simplement : « 81 mesures en 2 ans, c’est une aberration. On ne peut pas décemment exiger des usagers de la route qu’ils retiennent chacune de ces nouvelles dispositions et y accordent du sens. De plus, si l’on regarde ces mesures dans le détail, on constate que seul l’axe répressif est envisagé et que tout tourne autour du « radar » providentiel, ce qui irrite au plus haut point les automobilistes et provoque le rejet de cette politique. Il faut donc parvenir à changer de perspective et à construire enfin la sécurité routière avec eux et non contre eux. »

« Cette vision passéiste de la sécurité routière doit donc faire place à une sécurité routière du XXIème siècle, qui prendrait en compte l’opinion publique et remporterait ainsi l’adhésion des usagers, condition sine qua non à la réussite d’une politique gouvernementale » ajoute Rémy Rodriguez, président de Mon Automobile Club.

 

Un programme populaire et pragmatique

C’est donc dans cet esprit qu’a été rédigé le Livre blanc de la Sécurité routière 2017-2022. Le document contient 21 propositions réparties en 7 grands thèmes, qui permettent de traiter sous tous les angles les problématiques de sécurité routière.

« Nous avons pris le parti de faire table rase de ce qui se faisait jusqu’alors en termes de sécurité routière et de proposer un programme populaire. On a eu la démonstration ces dernières années que la répression à outrance n’apportait pas les résultats escomptés ; nous suggérons donc de prendre le contre-pied. Faisons de la sécurité routière de façon positive, arrêtons d’être impitoyable avec les petites infractions qui ne représentent pas de danger et renforçons les actions qui permettent de lutter contre les véritables sources d’accidents. Bref, soyons pragmatiques. » enjoint Pierre CHASSERAY, délégué général de l’association.

Dans son livre blanc, « 40 millions d’automobilistes » formule donc des propositions pour lutter contre l’alcool et les stupéfiants au volant, pour réorienter la politique de sanction de la vitesse excessive, pour renforcer la prévention et la formation à la conduite, améliorer les infrastructures routières, mieux prendre en compte les risques encourus par les usagers vulnérables. Des propositions concernant l’entretien du véhicule et l’assurance automobile figurent également dans le livre.

L’association et Mon Automobile Club espèrent que nombre de ses propositions seront reprises dans le nouveau Plan de sécurité routière. Les organisations se tiennent à la disposition des décideurs politiques pour travailler à l’élaboration de ce plan et remplir leur rôle de porte-parole des automobilistes raisonnables et responsables.

Le Livre blanc sera donc remis aujourd’hui à 14h30 au ministre de l’Intérieur. Il sera également adressé au Président de la République Emmanuel MACRON et à tous les élus parlementaires.

 

Pour consulter le Livre blanc de la sécurité routière 2017-2022, suivez ce lien.

 
Aller au haut

Newsletter

Recevez toutes les infos sur Mon Automobile Club
Termes et Conditions
Bannière
Bannière