Questions aux candidats à la présidentielle 2012

Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

scrutin-ue-elections-europe-parlement-europeennes

Réponse des candidats à l'élection présidentielle : « 40 millions d'automobilistes » et Mon Automobile Club insatisfaits et inquiets !

Ni vision claire sur les sujets abordés, ni réelle volonté de prendre en compte l'automobilité, pourtant au cœur du quotidien des Français... Telle est l'analyse des réponses au questionnaire adressé par « 40 millions d'automobilistes » aux candidats à l'élection présidentielle sur les grands thèmes qui préoccupent les citoyens automobilistes. L'association annonce d'ores et déjà qu'elle initiera, à l'issue du premier tour, une nouvelle action en direction des deux candidats restant en lice.

Si les automobilistes partagent tous les objectifs de sécurité routière, de préservation de l'environnement et de maîtrise énergétique, ils sont cependant en attente de réponses précises sur les grandes thématiques touchant à l'automobile et à son avenir. Les réponses au questionnaire soumis aux différents candidats oscillent entre l'imprécis, le convenu, voire « le botter en touche », sans approche prospective. Et ce, comme si le transport individuel en automobile n'était pas la priorité des candidats. Or ce secteur d'activité « pèse » 135 milliards d'euros et contribue au PIB français à hauteur de 7% (soit l'équivalent des PIB de la Hongrie et du Luxembourg réunis !).

Dans ce concert de langue de bois, il est bien difficile de dégager des propositions concrètes !

En adressant aux candidats sonquestionnaire, « 40 millions d'automobilistes » escomptait des réponses précises face aux interrogationstrès fortes des Français sur :

- l'orientation de la politique de sécurité routière qu'ils ne comprennent plus vraiment ;

- le développement et l'entretien du réseau routier qu'ils empruntent tous les jours ;

- l'évolution du budget qu'ils consacrent à leur mobilité et qui pèse de plus en plus lourdement sur leur pouvoir d'achat...

Sur l'ensemble de ces thèmes, aucun candidat, quelle que soit la taille de son équipe de campagne, n'a présenté un programme construit et chiffré, que les Français sont pourtant en droit d'attendre d'un futur Président de la République...

C'est la raison pour laquelle l'association initiera, à l'issue du premier tour de l'élection, une nouvelle démarche auprès des deux candidats finalistes afin de leur faire préciser les déclarations d'intentions qu'ils ont formulées.

« Nous espérons ainsi que les automobilistes, qui n'ont jamais eu autant le sentiment d'être une vache à lait, auront une idée plus précise de la vision du futur Président de la République quant à l'avenir qu'il entend proposer à 40 millions d'...électeurs....pour leur mobilité et leur sécurité »,conclut Rémy Rodriguez, Président de Mon Automobile Club.

Voir la synthèse des réponses des candidats à nos questions

 

 
Aller au haut

Newsletter

Recevez toutes les infos sur Mon Automobile Club
Termes et Conditions
Bannière
Bannière