accueil stagesaccueil vignette 2018assurancesvignettelecercle

Contactez nous par téléphone au 06 20 85 62 98

ou par courriel à info@mon-automobile-club.org

facebook-logo-png-50

Dates des prochains stages de récupération de points

 DEPARTEMENT BAS-RHIN - 67
DATES LIEU DU STAGE TARIF
30/07/2018
31/07/2018
Strasbourg 168 € btn inscrire
23/08/2018
24/08/2018
Haguenau 168 € btn inscrire
15/10/2018
16/10/2018
Obernai 168 € btn inscrire
 
 DEPARTEMENT HAUT-RHIN - 68
DATES LIEU DU STAGE TARIF
26/07/2018
27/07/2018
Colmar 168 € btn inscrire
30/08/2018
31/08/2018
Kingersheim 168 € btn inscrire
 DEPARTEMENT DU DOUBS - 25
DATES LIEU DU STAGE TARIF
15/10/2018
16/10/2018
Besançon 168 € btn inscrire
DEPARTEMENT TERRITOIRE DE BELFORT - 90
DATES LIEU DU STAGE TARIF 
02/08/2018
03/08/2018
Belfort 168 € btn inscrire

SORTIE DE ROUTE POUR LE MINISTRE DE l’ÉCONOMIE

peageDans un entretien accordé au quotidien Les Échos, Bruno Le Maire, ministre de l’Économie, annonce une hausse de la fiscalité absolument inacceptable pour les automobilistes. L’association « 40 millions d’automobilistes » et Mon Automobile Club en appellent au Président de la République afin de corriger les propos de son Ministre, dont la cupidité l’entraîne vers des mesures de matraquage fiscal.

 

La planète a bon dos

« Lorsqu’il s’agit de justifier la taxation des Français, beaucoup se sentent pousser des ailes écologistes » ironise Pierre CHASSERAY, délégué général de l’association. Cédant au ton du politiquement correct, le ministre de l’Économie justifie ce « rééquilibrage » par la nécessite d’une action environnementale. FAUX ! Faut-il rappeler au Ministre que les motorisations essence récentes émettent davantage de particules fines et de CO2 que les motorisations diesel ?

Comments ()

Lire la suite...

 

SECURITE ROUTIERE : LES FORCES DE L’ORDRE AURONT DES BROUILLEURS POUR EMPECHER L’UTILISATION DES OUTILS D’AIDE À LA CONDUITE COMMUNICANTS

radarDepuis le 24 février 2017, la privatisation des radars embarqués a pris un nouveau tour avec l’expérimentation menée en Normandie et promet aux automobilistes une augmentation sans précédent du nombre de verbalisations pour excès de vitesse. Mais cette mesure ne semble pas assouvir la soif de répression de la Sécurité routière, qui envisage désormais de rendre inutilisables les outils d’aide à la conduite communicants en permettant aux forces de l’ordre d’avoir recours à des brouilleurs. L’association « 40 millions d’automobilistes » et Mon Automobile Club dénoncent aujourd’hui, jeudi 27 avril 2017, ces mesures prises en catimini alors que la campagne présidentielle bat son plein et appellent les usagers à se mobiliser en adressant un courrier à leurs élus parlementaires.

Pour télécharger le courrier à envoyer aux parlementaires, cliquez ici.

 

Privatisation des radars embarqués : des appels d’offre lancés avant la fin de l’expérimentation

Une expérimentation visant à évaluer l’efficacité d’une privatisation de la gestion de voitures équipées de radars embarqués est menée par la Sécurité routière depuis février dernier et devait officiellement prendre fin en septembre.

Comments ()

Lire la suite...

 

PRIVATISATION DES RADARS EMBARQUES : DEJA 400 000 MANIFESTANTS !

privatradarsCe matin, vendredi 24 janvier 2017, débutera l’expérimentation de la privatisation des radars embarqués en Normandie. Ces dispositifs – placés à bord de 440 voitures banalisées dans un premier temps, avant une extension évidente de leur nombre – seront cachés dans la plaque d’immatriculation et permettront de photographier sans flash les usagers en excès de vitesse. L’association « 40 millions d’automobilistes » et Mon Automobile Club dénoncent ce système interface en termes de sécurité routière et un scandale dans sa philosophie, à travers la première manifestation numérique lancée via le téléphone portable en France sur le 07 89 99 63 63.Comments ()

Lire la suite...

 

SECURITE ROUTIERE : DES MESURES REPRESSIVES ET INEFFICACES

40MAujourd’hui, lundi 23 janvier 2017, le ministre de l’Intérieur Bruno LE ROUX, a annoncé en ouverture de la réunion plénière du Comité national pour la Sécurité routière (CNSR), le bilan provisoire de l’accidentalité pour l’année 2016. Selon les chiffres de l’Observatoire national interministériel de la Sécurité routière (ONISR), le nombre d’accidents mortels de la route serait stable par rapport à 2015 (+0,2%). Pour l’association « 40 millions d’automobilistes » et Mon Automobile Club, cette stagnation est la preuve de l’échec des politiques successives de sécurité routière, inadaptées aux problématiques routières et donc inefficaces.

En 2016, ce sont donc 3 469 usagers qui auront perdu la vie sur les routes françaises (contre 3 461 en 2015). Alors que le Délégué interministériel à la Sécurité routière, Emmanuel BARBE, entend faire « changer les comportements » des Français au volant, Bruno LE ROUX explique vouloir poursuivre la « même politique [que ses prédécesseurs] » ; il a d’ailleurs d’ores et déjà annoncé une nouvelle montée en puissance des radars de vitesse en 2017.

Comments ()

Lire la suite...

 

Page 3 sur 28

Aller au haut

Newsletter

Recevez toutes les infos sur Mon Automobile Club
Termes et Conditions
Bannière
Bannière