accueil stagesaccueil vignette 2018assurancesvignettelecercle

Contactez nous par téléphone au 06 20 85 62 98

ou par courriel à info@mon-automobile-club.org

facebook-logo-png-50

Dates des prochains stages de récupération de points

 DEPARTEMENT BAS-RHIN - 67
DATES LIEU DU STAGE TARIF
27/10/2018
28/10/2018
Strasbourg 168 € btn inscrire
08/11/2018
09/11/2018
Haguenau 168 € btn inscrire
15/10/2018
16/10/2018
Obernai 168 € btn inscrire
 
 DEPARTEMENT HAUT-RHIN - 68
DATES LIEU DU STAGE TARIF
18/10/2018
19/10/2018
Colmar 168 € btn inscrire
11/10/2018
12/10/2018
Kingersheim 168 € btn inscrire
 DEPARTEMENT DU DOUBS - 25
DATES LIEU DU STAGE TARIF
17/12/2018
18/10/2018
Besançon 168 € btn inscrire
DEPARTEMENT TERRITOIRE DE BELFORT - 90
DATES LIEU DU STAGE TARIF 
12/112018
13/11/2018
Belfort 168 € btn inscrire

Top départ pour Thomas Privé au sein du team AK Compétition

MAC TV ETIQUETTE

Pilote de renommée, Thomas Privé a déjà acquis une véritable expertise dans la pratique du sport automobile. Champion de France des Rallyes sur Terre Groupe N en 2008, il rejoint cette année l’équipe alsacienne AK Compétition et son manager Jérôme Schmitt pour participer à la nouvelle coupe de marque 208 Rally Cup.

Ce nouveau challenge est le fruit de la rencontre de deux compétences. Le palmarès de Jérôme sur l’asphalte laisse à penser que Thomas peut viser le podium en combinant performances sur les deux surfaces qui composent ce Championnat.

Le mot du team manager, Jérôme Schmitt :

« Nous nous connaissons depuis longtemps mais comme dans toutes compétitions, nous étions plus concurrents que partenaires. Aujourd’hui, nous avons décidé de faire la course ensemble, de rassembler nos forces et je mets ma propre expérience au service de Thomas qui prendra le volant de notre dernière acquisition, la 208 R2. A peine plus d’un mois après la réception du véhicule dans les ateliers d’AK Compétition, Thomas est vite rentré dans le vif du sujet avec la séance d’essais que nous avons organisé mercredi dernier. Force est de constater le professionnalisme en la matière de notre nouvel équipage ! Thomas et Julien ont rapidement trouvé leurs réglages. On part d’une feuille blanche, avec beaucoup d’humilité…pour autant on va tout donner pour briller. La concurrence sera rude mais nous sommes plus que jamais motivés à relever ensemble ce nouveau défi. »

Lire la suite...

 

Le bonus-malus automobile : une mauvaise affaire pour l'Etat mais surtout pour les automobilistes !

« 40 millions d’automobilistes » et Mon Automobile Club, membre associé de l’association, demandent la suppression du système du bonus-malus automobile parce qu’il n’est pas rentable économiquement et qu’il est injuste socialement.
Sur le premier trimestre de l'année 2013, le niveau des bonus excède largement celui des malus, creusant ainsi le déficit de l'Etat.  Pour Daniel Quéro, Président de l’association «ce système n’atteint pas ses objectifs et coûte cher à l’Etat ! Il faut le supprimer».Comments ()

Lire la suite...

 

Mon Automobile Club et RC Prestige aux Exclusive Drive Le Mans

Note des utilisateurs: / 1
MauvaisTrès bien 
Showcase data is not configured
Comments ()
 

Prix des carburants : la réponse de 40 millions d'automobilistes et de Mon Automobile Club à la cour des comptes

Si un rapport de la cour des comptes semble dénoncer ce matin un système qui «répond davantage au souci de préserver certains secteurs d’activité qu’à des objectifs environnementaux», « 40 millions d'automobilistes » et Mon Automobile Club, membre associé de l’association, souhaitent apporter sa réponse à cet argument contestable.

L'argument écologique ne tient pas

Il faut savoir en effet que les objectifs internationaux en termes d'environnement portent avant tout sur les émissions de CO2 et leur réduction. Or, à véhicule comparable, c'est bien le véhicule diesel qui apporte le plus de satisfaction en minimisant les émissions carbone.
« Pour preuve, le dispositif actuel du bonus/malus écologique fait de cet argument « émissions CO2 » le critère central d'octroi de ce même bonus. On ne peut pas inciter à l'achat de diesels « écologiques » et parallèlement songer à surtaxer ces véhicules sur ce même argument « écologique »  souligne Pierre Chasseray, Délégué Général de « 40 millions d'automobilistes ».

L'argument « santé » n'est plus justifié

C'est certainement pour cette raison que Delphine Batho, Ministre de l'Environnement, ne fait pas de ce faux argument écologique l'élément central d'une justification d'une hausse des taxes.

Comments ()

Lire la suite...

 

Page 23 sur 28

Aller au haut

Newsletter

Recevez toutes les infos sur Mon Automobile Club
Termes et Conditions
Bannière
Bannière