astuces assurances

 

 

plaqueDeux Roues : Avez-vous les bonnes plaques ?

 

Parmi les nouvelles mesures de sécurité routière dévoilées par le ministre de l’Intérieur, l’uniformisation des plaques d'immatriculation des deux-roues et trois-roues motorisés.

Un format unique

Objet d’un arrêté récemment paru au Journal Officiel, l’obligation relative aux plaques d’immatriculation uniformisées pour les deux-roues et trois-roues motorisés est effective depuis le 1er juillet 2015.

Il est désormais indispensable de posséder des plaques au « format 21 cm x 13 cm ». En outre, leur inclinaison ne doit pas dépasser 30 degrés en application d’une norme européenne du 13 juillet 2009.

Grâce à cette mesure d’uniformisation, le travail des fabricants de plaques et celui des détaillants en charge de leur vente et de leur pose devrait être simplifié. En effet, un format unique devrait être plus simple à vérifier pour ces professionnels.
Etes-vous concerné ?

En vertu de cet arrêté, le format précité de plaques d’immatriculation est le seul admis depuis le 1er juillet dernier.

Du fait de cette nouvelle mesure de sécurité routière, tout motard contrevenant ne possédant pas des plaques d’immatriculation conformes à la législation s’expose à des sanctions.

 

constat-amiable-europeen-d-accident-viergeRemplir son constat amiable

 

Beaucoup trop d’assurés commettent des erreurs lorsqu’ils remplissent un constat amiable.

Voici quelques conseils pour les éviter:

 

  • Disposez d’un constat dans votre véhicule et le remplir rapidement après l’accrochage en gardant toujours son calme.
  • Il convient de décrire précisément la situation afin qu’une personne qui n’était pas sur le lieu de l’accident puisse  comprendre ce qui s’est passé.  Inutile d’exprimer ses impressions sur l’accident.
  • Vous réaliserez un croquis précis de l’événement. Le dessin  permet de visualiser ce qui s’est passé et de se faire une idée des responsabilités, même si les croix priment sur le croquis.
  • Le croquis précisera le tracé des voies, la direction (par des flèches) des véhicules A et B, leur position au moment du choc, la signalisation routière et le nom des rues ou des routes
  • Attention, ne cochez que les cases qui correspondent parfaitement à votre situation et indiquer leur nombre total en bas de la colonne.  Il en va de la détermination ou non de votre responsabilité.
  • S’il y a un témoin de l’accident, prenez  ses coordonnées complètes : nom,  prénom, son téléphone et son adresse.
  • Le verso du constat amiable n’a guère d’intérêt dans la mesure où son contenu est inexploitable pour déterminer la responsabilité des conducteurs. Veuillez cependant indiquer s’il y a eu un rapport de police ou de gendarmerie, s’il y a eu des blessés
  •  Enfin signez le constat uniquement si vous êtes d’accord avec son contenu. En cas de désaccord, il conviendra de remplir son constat amiable en indiquant les coordonnées de l’autre assuré et les références de son contrat et la compagnie d’assurance.
 
Aller au haut

Newsletter

Recevez toutes les infos sur Mon Automobile Club
Termes et Conditions
Bannière
Bannière
Bannière